Le Progrès – 20 octobre 2008

FÉLIX LIBRIS, STAR INTERNATIONALE
Lecture, humour et poésie

Félix Libris a fait de la lecture son métier. Cela fait plusieurs années qu'il a pris la décision de lire « tout haut ce que tout le monde lit tout bas ». De passage à Bourg-en-Bresse, ce lecteur atypique est venu parler de sa carrière qui, bien que toute jeune, n'en a pas moins déjà connu de nombreux rebondissements. Il a présenté ses débuts et relaté ses premières expériences dans le milieu très fermé de la lecture publique, entrecoupant ses récits souvent rocambolesques de la lecture de grands textes, tout comme à l'époque où il a vécu les faits. Félix Libris a, ainsi, rendu un vibrant hommage à des écrivains tout aussi différents que Rimbaud (Les poètes de sept ans), Loti (Le roman d'un enfant), Edith Warthon (Une affaire de charme), Theodore Fontane (Effi Briest), Guy de Maupassant (Aux champs) ou encore, pour ne citer que lui, Anton Tchekhov dansle texte (La dame au petit chien). Célébrité parmi les célébrités, il a aussi côtoyé de nombreuses stars dans des situations parfois assez inattendues. Sa rencontre et sa lecture pour Carla Bruni, générées par une fuite d'eau venant des WC de l'appartement au-dessus de chez lui qui n'était autre que son appartement à elle, restent l'un de ses plus fameux souvenirs.

Durant plus d'une heure, Félix Libris a su capter l'attention des quelques quatre-vingt personnes qui étaient venues rire et l'applaudir lors de cette soirée. L'épisode du casting sonore à France Culture aura particulièrement marqué les esprits.

Bernhard Engel, membre du collectif Les Livreurs, qui prête sa voix au lecteur talentueux, a suscité l'adhésion de chacun à son histoire, mêlant, jusqu'à confusion, sa vie et celle de celui dont il vante les prouesses.

Géraldine Pommier