Le Journal du Centre
Mardi 17 juillet 2018

Des représentations de théâtre originales au festival les Heures festives, du 18 juillet au 19 août à Monceaux-le-Comte

Les Heures festives se mettent en place pour la première fois à Monceaux-le-Comte. Ce festival propose des représentations théâtrales sous des formes originales.

Il y a un an maintenant, Bernhard Engel a acheté un ancien presbytère à Monceaux-le-Comte. Dans le jardin, une petite bâtisse avec une entrée et une sortie a des airs de théâtre. Parisien la semaine, ce dernier est membre de la société de production les Livreurs. Dans la capitale, ils font beaucoup de propositions culturelles. « J’avais envie de faire connaissance avec les gens de la région », explique-t-il tout simplement. Il lance donc la première édition du tout nouveau festival les Heures festives de Monceaux-le-Comte, du 18 juillet au 19 août.

Un repas à la fin des représentations
Le principe de festival est simple : chaque personne est invitée à apporter quelque chose à manger, assiste au spectacle gratuitement et profite du repas avec tous les spectateurs. Chacun peut goûter ce que son voisin a cuisiné. Un chapeau circulera à la fin de la représentation. « Nous avons déjà essayé ce système à Monceaux l’an dernier, c’est très sympa, ça correspond bien à l’ambiance », ajoute Bernhard Engel, le directeur artistique de ce nouvel événement.

Mais ne vous attendez pas à du théâtre conventionnel en participant à cette manifestation. Ce sera plutôt l’occasion de découvrir le solo théâtre. Un concept innovant où, pendant 1?h?15, une seule personne sur scène incarne tous les personnages d’une pièce, sans costumes ni décors. Les représentations ont lieu les vendredis et samedis à 20 h.

Les Heures festives proposent également des soirées "tête à tête". L’occasion de passer une soirée de lecture et d’échange avec un auteur. Des randos lecture sont également programmées : des balades d’environ deux heures entrecoupées de pauses lecture.

Il est également possible de participer à des stages de deux jours. Il en existe trois différents. Le stage rêve-écriture-lecture propose de mener un travail d’exploration personnelle et créatrice autour du rêve. Rendez-vous le week-end des 21 et 22 juillet. Le stage de lecture à haute voix du 4 et 5 août permet de découvrir le lien entre le sens et le son des mots, et d’apprendre à aborder un texte. Enfin, un stage solo théâtre est également prévu, pour apprendre à interpréter seul et sur une scène des pièces de théâtre, les 18 et 19 août.

Anne-Charlotte Eveillé