• BE SOCIAL

L'ALSACE

Un été dynamique avec
les jeunes de Bourtzwiller 

22/08/2020
L’initiation à l’art oratoire et à l’éloquence se base sur des exercices ludiques ayant pour objectif d’améliorer l’expression orale et la prise de parole. La découverte d’œuvres littéraires est aussi encouragée, notamment par la lecture lors des ateliers de divers extraits de Victor Hugo et de Youssoupha.

Crédit photo :  © L’Alsace / Vincent VOEGTLIN 
Le quartier de Bourtzwiller a été cet été le siège d’un certain nombre d’ateliers et d’animations s’adressant aux jeunes de 16 à 25 ans. Parmi ces activités, l’initiation au théâtre a donné lieu ce mercredi 19 août à une petite représentation publique au centre socioculturel Pax. 

C’est dans le cadre du plan Quartiers d’Été 2020 que le quartier de Bourtzwiller a accueilli en son sein un programme d’actions « clé en main » animées par des intervenants culturels et sportifs. Cette opération lancée cet été par le gouvernement a pour but de renforcer les activités proposées aux familles des quartiers prioritaires, qui sont particulièrement victimes de la situation sanitaire actuelle. Le quartier de Bourtzwiller a donc été retenu pour bénéficier de ce programme national d’actions dynamiques, qui ont commencé au début du mois de juillet. Plus précisément, c’est le CSC (centre socioculturel) Pax, en partenariat avec d’autres associations, qui a organisé les différents ateliers.

Cette dynamique estivale vise les adolescents et les jeunes adultes âgés de 16 à 25 ans, afin de « favoriser la cohésion sociale » et de « prévenir la délinquance » grâce à des activités sportives et culturelles gratuites et libres d’accès, « qui ont touché jusqu’ici plus de 185 personnes », explique Aline Pougeux, chargée de mission Quartiers d’Été 2020 au CSC Pax. Elle précise que tous les ateliers se basent sur un financement public de l’État et que la plupart des intervenants ont été recrutés par le gouvernement, par le biais d’un appel d’offres. Les animations proposées sont diverses, mais elles cherchent toutes à apporter confiance en soi et amusement aux jeunes qui y participent de semaines en semaines.

[...]

Le jeudi, Les Livreurs présentent un atelier de découverte à l’art oratoire et à l’éloquence. Max Caristan-Lentin anime cet atelier, qui s’organise autour de petites activités censées donner aux participants « une meilleure maîtrise de la langue, afin de débattre et d’argumenter ». Les séances s’organisent autour de petits jeux permettant de mettre les jeunes en confiance et de leur donner le courage de passer devant les autres. Ils ont aussi travaillé sur leur voix, sur les gestes physiques pouvant parasiter un discours… L’intervenant a remarqué en quelques mois une nette évolution chez les participants, qui sont à peu près les mêmes chaque semaine. Il explique qu’ « ils osent de plus en plus parler devant les autres, et parfois on voit même qu’ils y prennent du plaisir ! ». « Tout le monde en sort grandi »

Les activités ont été mises rapidement en place au début de l’été et la mobilisation des jeunes a été assurée par le biais des associations partenaires du CSC Pax, notamment l’ASPM (Association de prévention spécialisée mulhousienne). Bien sûr, les animations se basent sur le principe de libre adhésion, donc certains ne viennent qu’à deux ou trois séances. Mais Mustapha, éducateur à l’ASPM, assure que « même ceux qui ne sont pas allés au bout ont tiré quelque chose des différents ateliers ». À quelques semaines de la fin des Quartiers d’Été 2020, Aline Pougeux se félicite de voir que les activités mises en place ont « rencontré un certain succès ».

Si vous êtes habitants de Bourtzwiller et avez entre 16 et 25 ans, il ne vous reste donc plus qu’à foncer au Pax participer aux dernières séances !

Selma CHIBOUT